Vous êtes ici : Vidéothèque > Le jour où... Hitler a perdu la guerre

Le jour où... Hitler a perdu la guerre

Le jour qui a vu se profiler la chute de Hitler est bien antérieur à la fin officielle de la guerre en 1945. Le 22 juin 1941, le Führer lance contre l'Union soviétique la plus grande offensive militaire terrestre de l'Histoire : l'opération Barbarossa. En ouvrant ce front à l'est, aveuglé par sa toute-puissance, il vient de signer sa prochaine défaite.