Vous êtes ici : Vidéothèque > Henri Lafont, le parrain de la Gestapo

Henri Lafont, le parrain de la Gestapo

En juin 1940, alors que la France s'effondre et s'apprête à vivre à l'heure allemande, la pègre choisit son camp. Ainsi, Henri Chamberlin, dit « Henri Lafont », est l'un des premiers Français à proposer ses services aux Allemands. Rapidement promu chef d'un service de police situé au 93, rue Lauriston, Lafont réunit autour de lui une équipe de malfaiteurs professionnels. Bientôt rejoints par des policiers corrompus, ces truands vont profiter de leur situation pour harceler les Juifs, piller le pays et torturer les Résistants. Retour sur les exactions de ces opportunistes, ainsi que sur leur implication dans la machine répressive allemande.