Vous êtes ici : Vidéothèque > 1944. Dans le maquis du Vercors

1944. Dans le maquis du Vercors

En juin 1944, alors que la France est encore occupée, Felix Forestier, cameraman professionnel, est discrètement envoyé depuis Paris pour filmer la résistance dans le maquis du Vercors. Il arrive sur place quelques jours après que les forces alliées commencent à débarquer en Normandie. Sur le plateau du Vercors souffle un vent de liberté. Le 3 juillet, civils et combattants vont défier l’ennemi en s’autoproclamant « République Française ». Quarante-trois jours plus tard, leur République tombe sous le feu ennemi et des centaines de combattants et de villageois sont massacrés. Le cameraman se réfugie dans la forêt avec des maquisards pour échapper au massacre. Il a enterré l’essentiel des films qu’il a déjà pris et continue de témoigner avec sa caméra. Ses images de la résistance dans le maquis du Vercors, uniques dans leur genre ont, plus tard, été égarées, puis oubliées. Elles n’ont été retrouvées qu’en 2013.