Vous êtes ici : Dossiers > Le saviez-vous ? > L'origine du nom des plages d'Utah et d'Omaha

L'origine du nom des plages d'Utah et d'Omaha

Les Technical Sargents Gayle Eyler et Sam X sont les charpentiers de la Headquarters Company de la Ist US Army du général Bradley, à Londres fin 1943, quand ils sont consignés au niveau maximal de sécurité pour construire dans l'immeuble de Hyde Park deux salles de conférences et de cartes pour la préparation de l'invasion. Début 1944, ils deviennent techniciens de briefings chargés des cartes murales et très démocratiquement, le général les invite parfois à prendre un café avec les officiers où les échanges de convenance passent invariablement par :
« D'où êtes-vous ? Que faites-vous dans le civil ? »
« T.Sgt Gayle Eyler, charpentier à Omaha, Nebraska »
« T.Sgt Samuel X, récoltant à Provo, Utah »
Bradley, un peu plus tard et à leur grand étonnement, leur dit que lors d'une réunion du GQG pour finaliser le nom de code du Débarquement, devant mettre un nom débutant par U et O sur une liste et les apercevant, écrivit tout naturellement Utah et Omaha.

(Information découverte par hasard en 2004 lors du décès de G.Eyler à Omaha. Il avait tenu un journal pendant ses deux ans à la compagnie d'état-major de la Ist Army, et n'avait pas raconté sa guerre ensuite. Dans le carnet, il note Sam X car il ne connaissait pas vraiment le patronyme du collègue avec lequel il passa quelques mois, ne l'utilisant pas entre soldats. Validé par le Département d'Histoire de l'Armée U.S. en 2008)

D'après le magazine 2e GUERRE Mondiale, Thématique n°16